À nos pères

D'octobre 2021 à janvier 2022
À nos pères

CONCEPTION
Lucie Berelowitsch et le collectif l a c a v a l e

avec Baptiste Mayoraz et Garance Durand-Caminos (comédiens permanents)

Résidence
à la Maison d’Arrêt d’Argentan – En partenariat avec SPIP Orne, dans le cadre du dispositif Culture-Justice.

Participation au festival VIS-À-VIS, temps fort de la création artistique en milieu carcéral, en partenariat avec le Théâtre Paris Villette

La question de la paternité sera au cœur du projet, le père biologique, en qui l’on se réfère, à qui on s'identifie, celui qu’on idéalise, celui que l’on est... En deuxième plan, la question de la masculinité, de ce qu’on est en tant qu’homme.

Les artistes co-construiront avec les détenus une forme artistique protéiforme. L’écriture comme un travail d’introspection, le tournage comme une exploration du réel et le théâtre comme une prise de risque collective pour venir (se) raconter sur scène. Il y sera question dans un premier temps de rencontres, de questionnement sur le sujet (la filiation / la paternité) et les enjeux... Visionnage de courts-métrages, lectures, discussions collectives. Introduction au théâtre documentaire, à son processus, travail d’interviews collectives. Pratique théâtrale et improvisations.

De ces sessions d’ateliers et avec ces matériaux récoltés, naîtra une création théâtrale et radiophonique participative avec les détenus au plateau.